Campagne 1

Réunion Participation Citoyenne du 13 février

Participation 1Campagne lez Wardrecques : des voisins solidaires s’engagent pour veiller à la sécurité dans les quartiers  

Les gendarmes sont venus à la rencontre des habitants. Prévention contre le cambriolage et participation citoyenne étaient au programme.

Les cambriolages sont la hantise de tous. L’adjudant-chef Éric Larivière invite aux bons réflexes en la matière. La protection du domicile est essentielle et la gendarmerie peut, sur rendez-vous, effectuer une consultation sûreté de la maison. La vidéoprotection est une solution efficace aussi et, à partir de 50 €, il est possible de s’équiper d’un dispositif. En cas d’absence signalée à la brigade, des patrouilles passent régulièrement. Des conseils sont prodigués aux victimes, la préservation des traces et indices étant de nature à faciliter l’enquête.

Puis, Tanguy Welle a été présenté. Il effectue son service civique dans la gendarmerie. Tanguy pratique le porte-à-porte dans l’Audomarois et forme aux bons gestes, aux conduites efficaces pour lutter contre le vol. Cette solution de proximité est unanimement plébiscitée.

Les forces de l’ordre ont besoin de relais locaux : c’est là le sens de la mission des voisins référents qui, à l’issue d’une formation, sont capables d’assurer la liaison. Ce sont des citoyens ordinaires, soucieux du bien commun, et dont la vigilance se nourrit de l’observation.

Mardi, vingt-sept habitants d’Éperlecques et des communes voisines se sont engagés auprès du major Tosello, commandant la brigade de Tatinghem. Une carte sera établie avec le nom, les coordonnées du voisin référent et les numéros de téléphone utiles, carte qui sera remise à ses voisins.

Une prochaine étape : l’alerte SMS, pour les voisins solidaires et les élus, une procédure qui permettra de déclencher une information rapide facilitant le travail des forces de l’ordre.

Source : LVDN du 16/02/2015

Voir les informations sur la vigilance : Info gendarmerie.pdfinfo-gendarmerie.pdf (1.72 Mo)